Cocon sémantique et site E-commerce

La bataille fait rage sur la première page de google et quand on est un « petit » e-commerçant il est parfois difficile de trouver sa place sur Google en référencement naturel. Difficile de se frotter aux cadors du secteurs que sont les Amazon, Cdiscount, E-bay, sans compter les comparateurs de prix. C’est là que le cocon sémantique se positionne comme une réelle alternative.

La bataille fait rage sur la première page de google et quand on est un « petit » e-commerçant il est parfois difficile de trouver sa place sur Google en référencement naturel. Difficile de se frotter aux cadors du secteurs que sont les Amazon, Cdiscount, E-bay, sans compter les comparateurs de prix. C’est là que le cocon sémantique se positionne comme une réelle alternative.


Qu’est ce qu’un cocon sémantique ?


Un confrère SEO a mis en ligne un Guide complet du Cocon Sémantique sur son site et en donne une définition précise. De mon côté, voici comme je le définirai : Le cocon sémantique est une organisation de pages de contenus utiles pour les internautes liées entre elles sur un système de liens interne.


Voila ça y est vous le voyez arriver le cocon ? Non toujours pas ? Alors continuons les explications…


Comment faire pour aller se positionner sur une requête (même de concurrence moyenne) lorsqu’on a pas les moyens, la notoriété et l’autorité des leaders ? Pourquoi Google positionnerait mieux votre page de catégorie que celle de vos concurrents ? Dans tous les cas, vous allez essayer, vous aussi, de positionner une page de votre e-commerce. C’est là justement qu’intervient le cocon sémantique. Vous proposez à Google ce qu’il préfère : Du contenu pertinent, détaillé, sémantiquement optimisé (vous lui facilitez la vie) et qui réponde aux questions de l’internaute. Vous arrivez avec un résultat (un signal) différent.



Le cocon facilite le netlinking


Le netlinking est certes toujours aussi efficace, mais il est risqué et de plus en plus cher (pour poser de bons liens). Lorsqu’on se pose la question du bien fondé d’un lien pointant sur une page de catégorie d’un e-commerce, on peut sans doute trouver une raison. Mais 10 liens, 20 liens voire plus… Comment expliquer ça à Google ? Sur des pages de cocon sémantique il est plus raisonnable de penser que des liens peuvent arriver de manière naturelle d’autant plus si les pages sont pertinentes. Le maillage interne du cocon lui même servira à pousser les pages entre elles. Il n’est pas rare d’ailleurs de voir des cocons sémantiques se positionner seuls, sans backlink extérieur...
Ca laisse rêveur non ?

Les commentaires sont fermés.