SOS E-Marketing

Le marketing sur internet

Connu aussi sous le nom de guérilla marketing, le street marketing a pour objectif de toucher la clientèle directement dans son environnement afin de séduire et d’étonner. Cette pratique très en vogue a beaucoup d’avantages, mais aussi ses limites.

Qu’est-ce que le street marketing ?

Concept apparu pour la première fois aux États-Unis dans les années 80, le street marketing est une méthode promotionnelle destinée à faire connaître une marque, un produit ou un service dans la rue. Il est né de mouvements contestataires destinés à faire valoir le droit d’exprimer son opinion. Cette forme de communication veut bousculer les codes et se veut être une alternative au branding de masse et à l’encombrement publicitaire. Saviez-vous que dans un mois, une personne reçoit jusqu’à 6000 messages publicitaires ? Cette saturation la pousse à se désintéresser de la publicité, d’où l’idée de créer cette technique hyper ciblée qui vient la toucher directement dans sa vie quotidienne. L’idée est de créer le buzz en proposant des actions particulièrement originales qui attirent l’attention et instaurent un lien de proximité avec le public.

Quels sont les avantages et inconvénients ?

L’un des plus gros avantages du street marketing est son caractère peu onéreux. Comme il ne nécessite pas énormément de budget, il est très prisé par les PME et autres start-up qui n’ont pas forcément des moyens financiers colossaux à allouer à leur communication. Même s’il est économique, le street marketing reste prisé des grandes marques qui désirent passer des messages forts de manière ludique et originale. Cette technique repose aussi sur le bouche-à-oreille qui constitue un vrai must pour les marketeurs, car il permet de se faire connaître rapidement. Mais attention, le street marketing est une arme à double tranchant. Lorsque les outils utilisés ne respectent pas une éthique ou sont choquants, l’effet recherché inverse se produit ce qui créera le bad buzz. Et justement, avec cette notion de bouche-à-oreille, la réputation de l’entreprise risque d’en prendre un coup si les critiques se répandent et deviennent virales. En outre, un des inconvénients majeurs attribués à ce genre d’opération commerciale est la difficulté de mesurer exactement le retour sur investissement et le taux de conversion.

Les opérations de street marketing à mener

Il existe un panel d’opérations de street marketing à mener. Le plus simple et le plus classique étant la distribution de flyers. Malheureusement, ce procédé est devenu peu efficace, car la plupart des gens les jettent sans même les regarder. Pour innover, les marques ont donc misé sur d’autres types de street marketing comme l’usage de graffiti, l’organisation de flash mob, la chasse au trésor, l’utilisation de mobilier urbain et bien d’autres encore.

À noter que même si le guérilla marketing semble simple de prime abord, le mettre en place en vue d’atteindre les objectifs escomptés est compliqué lorsque l’entreprise en question manque d’expertise. C’est pourquoi il est nécessaire de se rapprocher de professionnels de l’événementiel et du marketing capables d’organiser une opération qui marquera tous les esprits. Ces spécialistes mèneront la campagne conformément aux besoins et exigences du client.